Notice: Error when decoding a theme.json schema for user data. Syntax error in /home/lafrancepu/www/wp-includes/class-wp-theme-json-resolver.php on line 330
La France Insoumise LENS – Page 2

Pendant que le maire bétonne le centre ville, il laisse dépérir les cités

Des femmes et leurs enfants ont donc dû aller manifester devant la mairie de Lens pour faire entendre leur voix dans le  scandale de l’école Jean Macé alors que le maire ne fait que chanter ses louanges de grand organisateur des débats publics dans les quartiers, à croire que certains quartiers l’intéressent moins que d’autres. Une école située au milieu de la cité 12, l’une des plus grosses écoles du département et accueillant environ 340 élèves. Mais une école délabrée dont les murs exsudent la moisissure et où les rats courent en tous sens. 

La cité 12/14  qui a prétendument été rénovée, fait surtout la démonstration de l’incapacité ou plutôt de la mauvaise volonté des bailleurs sociaux et de la société en charge de la rénovation à faire des travaux de qualité à une époque où l’on met à juste titre l’accent sur la durabilité. Il s’agit pourtant de logements quasi remis à neuf ou neufs, mais déjà gagné par l’humidité par manque d’isolation, défauts de conception et utilisation de mauvais matériaux ; là aussi les rats s’en donnent à cœur joie. Le maire socialo-macroniste s’en moque lui qui a pourtant un pouvoir d’influence fort si ce n’est d’autorité sur les acteurs de cette « rénovation peut-être ».

Car la seule chose qui intéresse Sylvain Robert c’est le grand remplacement des populations défavorisées par une nouvelles bourgeoisie boboïsante pour laquelle il bétonne à tour de bras le centre ville au risque avéré d’enlaidir définitivement entre autre le quartier de la gare avec cette construction monstrueuse autour de l’Apollo mais aussi le seul endroit qui aurait pu donner naissance à un espace vert à côté de la future piscine avec la construction d’un ensemble immobilier de luxe.

Nul besoin d’un joueur de flûte de Hamelin pour faire sortir les rats de la ville, nous avons déjà un maire qui joue du pipeau de la communication anesthésiante  au lieu de jouer son rôle de défenseur des intérêts des Lensoises et des Lensois.

La France Insoumise Lens