LENS EN COMMUN 2020

Penser et agir un avenir autrement

Résultats de l’élection municipale du 15 mars 2020

La liste LENS EN COMMUN 2020 tient à remercier les 187 électeurs qui se sont déplacés afin de voter pour la seule liste de gauche sociale écologique et citoyenne ce dimanche 15 mars 2020.

Nous nous interrogeons tout d’abord sur l’opportunité d’avoir maintenu les dates de l’élection municipale alors que l’épidémie flambe et que la possibilité même d’un second tour s’avère incompatible avec les mesures de confinement. Combien d’électeurs auront-ils voté au premier tour pour écarter l’idée d’un second tour, ce qui aura favorisé les maires sortants.

L’abstention record de 67,62% dans ce contexte sanitaire inquiétant et surtout dans le cadre d’une pratique sociale protectionniste et clientéliste de la part du maire sortant, rend le résultat démocratiquement douteux.

Un maire élu dans de telles circonstances c’est-à-dire avec 17,54% des inscrits est potentiellement illégitime. De plus la composition disparate et sans relief de sa liste, qui associe le PCF et des verts très pâles à des sympathisants du MODEM, de  LREM et de l’école privée, ne peut que favoriser les pratiques de pouvoir personnel et de non-écoute qui sont déjà fortement ancrées.

Triste situation pour Lens qui mérite mieux ; c’est certainement le signe de la fin d’un cycle de gestion néolibérale et opportuniste dissimulée sous en enrobage humaniste et le début d’un nouveau qui ne prendra même plus la peine de dissimuler son macronisme. La feuille de route restera la même : remplacement de la population la plus modeste avec à la clé un net repli de la politique sociale, aucune ou peu de mesures pour la transition écologique et énergétique et bien sûr la privatisation de tout ce qui peut encore l’être.

Toutefois, sans nous faire renoncer à nos propositions franchement alternatives, le résultat très insatisfaisant de notre liste nous incite à engager une réflexion en profondeur sur la manière d’abattre le mur de peur, de passivité politique, de copinage et de clientélisme qui pèse sur notre ville sinistrée.  

En lien avec les luttes sociales et écologiques, nous serons en conséquence la vraie opposition hors les murs du conseil municipal. Nous invitons toutes les bonnes volontés à nous rejoindre pour travailler avec nous sur tous les dossiers de cette ville de Lens et de son agglomération, qu’il s’agisse de l’hôpital, des questions écologiques, du social, de  la culture, de l’emploi public et privé, du développement des quartiers etc…

Nous  continuerons ensemble à  faire mieux connaître nos valeurs et nos idées, à soutenir les luttes sociales et écologiques localement et nationalement et à le faire savoir. Nous continuerons ensemble à dénoncer les abus, les injustices et le manque de citoyenneté.

Gardons l’espoir et le sens de la lutte.

Frédéric Cotton, Jean-Paul Decourcelles et Véronique Stride LFI, Pierre Boutry et Claude Sakwinski PG, Georges Gastaud et Nadia Majdzerczak PRCI, Didier Gayant et Armelle Desprez LOC.

Laisser un commentaire