A l’origine, c’est notre ami Mickaël Khammar qui prend l’initiative de la création du groupe lensois sur la carte des groupes d’action de la France insoumise. Peu à peu, des gens se contactent, des actions se mettent en place, tout d’abord pour l’élection présidentielle puis pour les législatives. La location d’un local de campagne par notre candidat et sa suppléante, Djordje Kuzmanovic et Lynda Kebbas, sur la troisième circonscription du Pas-de-Calais, facilite les actions collectives. Des liens se tissent, et l’on se promet de rester dans l’action, quoi qu’il arrive…

Néanmoins, les élections passées, l’enthousiasme retombe un moment. Chacun assiste, impuissant, aux réformes engagées par le gouvernement. Mais dès la rentrée, quelques-uns d’entre nous se retrouvent, décidés à agir ensemble. Aujourd’hui, c’est une dizaine d’Insoumis lensois auxquels viennent se joindre quelques militants de Loos-en-Gohelle, de Loison sous Lens, d’Avion ou de Billy Montigny qui se réunissent au moins une fois par mois, chez l’habitant puisque pour l’instant, nous n’avons pas de local.

Depuis septembre, les Insoumis lensois se sont beaucoup investis auprès du collectif Info linky 62 en organisant deux réunions publiques d’information sur le nouveau compteur communicant Linky. Par ailleurs, nous avons repris nos bonnes habitudes de campagne : collages et tractages lors de la campagne FI pour la votation citoyenne sur le nucléaire, tractages contre le nouveau bac et parcoursup aux portes des lycées lensois et de l’université Jean Perrin, nombreux covoiturages pour se rendre aux réunions publiques ou aux manifestations, présence sur la braderie de Lens…

L’association « les Insoumis lensois 2020 » vient de voir le jour, ainsi que notre site web où nous vous invitons pour échanger, partager et peut être agir dans l’idéal de l’avenir en commun.

 

Vous pouvez également prendre contact directement avec nous : lesinsoumislensois2020@laposte.net